Améliorer l'habitat » Entretien » Quelles sont les meilleures techniques pour entretenir une scie à chantourner ?
Quelles sont les meilleures techniques pour entretenir une scie à chantourner ?

Quelles sont les meilleures techniques pour entretenir une scie à chantourner ?

La grande majorité des outils de travail s’avère dangereuse si vous n’avez pas une connaissance de son mode d’emploi (utilisation et entretien). Maîtriser l’utilisation d’une scie à chantourner vous aidera non seulement dans son utilisation lors des découpes, mais aussi pendant son entretien. Bien évidemment, après vos travaux de bricolage avec une scie à chantourner, vous devriez l’entretenir pour le maintenir en bon état. 

La scie à chantourner : qu’est-ce que c’est ? 

Pour faire bon usage d’un outil, l’essentiel, c’est de connaître réellement cet instrument. Ainsi, sans avoir une idée claire sur la scie à chantourner ou à découper, vous ne pourriez jamais l’employer à bon escient. Ce type de scie constitue un outil polyvalent qui sert dans la menuiserie, du modélisme, de la marqueterie ou de l’ébénisterie. Une scie à chantourner est conçue pour réaliser des découpes droites comme courbes (courbures) de manière fine et précise

De même, elle peut prendre en charge plusieurs matériaux comme : le bois, l’acier, le laiton, le plastique, l’aluminium, le cuivre… Toutefois, chaque matière nécessite la présence d’une lame particulière. En vrai, il existe deux types de scies à chantourner : une mécanique et l’autre manuelle. Avant d’entamer un travail de bricolage avec une scie à chantourner, commencez par l’installer sur une base bien posée et solide dans un espace bien éclairé. Pour une meilleure utilisation d’une scie à chantourner, vous devriez disposer sa lame vers le bas.  

Entretien de votre scie à chantourner : comment ça marche ? 

Pour des questions de sécurité, éteignez complètement votre scie à découper et débranchezla du secteur avant d’engager toute opération de graissage ou d’entretien. En temps normal, prenez soin d’utiliser souvent une soufflante pour libérer le moteur de toute sciure encombrante. De plus, essayer d’appliquer une fois en passant une couche de cire sur la table de travail pour la garder lisse afin que la pièce à découper puisse glisser aisément. 

Évitez au maximum d’utiliser des produits comme : l’essence, l’ammoniac ou tout produit le contenant, le tétrachlorure de carbone, les solvants chlorés… Faites remplacer systématiquement les câbles d’alimentation usés ou blessés pour contrer les risques d’incendie, de choc électrique… La réparation doit se faire par un spécialiste avéré. Par ailleurs, lubrifiez les paliers avec une huile adaptée au bout de 10 à 50 heures d’utilisation ou à chaque grincement au niveau de ces derniers. Nettoyez votre plateau de travail avec de la paraffine ou avec d’anciens charbons de moteur puis passez du chiffon pour enlever les surplus.