Améliorer l'habitat » Travaux » Tout savoir sur les déchets d’activité économique
Tout savoir sur les déchets d’activité économique

Tout savoir sur les déchets d’activité économique

  • Post author:
  • Post category:Travaux

On peut définir les déchets d’activité économique comme des déchets qui sont la conséquence des exploitations industrielles et autres productions. Ils sont notamment présents dans les secteurs primaire et secondaire. Leur gestion pose un sérieux problème sanitaire et environnemental à grande échelle. Le point sur les déchets d’activité économique.

Les déchets d’activité économique, qu’est-ce que c’est ?

Le terme était initialement appelé « déchets industriels », mais en raison de leur très grande variété, l’expression déchetsd’activité économique a été retenue. Il faut entendre par ce terme, tout déchet qui n’est pas issu du fait des ménages. Cela élargit le domaine de ces types de déchets. Assurer la bonne gestion des déchets est une question de la plus haute importance. 

Traitement des déchets d’activité économique

En raison de leur quantité considérable, il n’est pas aisé de dresser une liste exhaustive des différentes techniques de recyclage des DIE. Ces techniques varient en fonction du déchet concerné.

Recyclage des plastiques

Ils sont un enjeu majeur tant ils sont omniprésents dans les industries. Ils servent d’emballage de toute sorte et leur gestion demeure complexe. Leur recyclage est essentiellement mécanique et se fait sur plusieurs étapes. En allant du tri, jusqu’à leur production finale, en passant par le lavage et le broyage. Outre le traitement mécanique, il existe le traitement chimique. Ce dernier se réalise par dissolution, dépolymérisation ou la conversion de la matière plastique.

Recyclage des bouteilles de verre

Contrairement au plastique, le verre peut être recyclé à l’infini. Néanmoins, son volume considérable fait qu’il est préférable de le réutiliser plutôt que de le recycler.  

Recyclage des déchets médicaux

Ils constituent une catégorie sensible des déchets tant ils touchent à la biosécurité et autres questions de santé publique. Leur gestion correcte en fait également un défi majeur pas toujours facile à relever. Leur traitement découle d’une règlementation stricte. Le tri de ces déchets est soumis à une classification bien définie. De manière générale, l’OMS requiert l’incinération à 800 °C des déchets médicaux. La limite à cette recommandation est le cas de force majeure. 

L’incinération

Elle est une des techniques les plus usitées. Elle se fait au moyen d’incinérateurs  qui réduisent les déchets à néant.  Les parties qui ne peuvent être traitées  sont réutilisées à d’autres fins.

Les dangers liés au traitement des déchets d’activité économiques

En effet, leur traitement n’est pas sans risques. La menace de réactions chimiques, de contamination de la faune et de la flore et des ressources halieutique subsistent. Dans le cadre de leur traitement, ces déchets doivent être manipulés avec la plus grande précaution. Les DAE  sont collectés puis font l’objet d’un tri. Une partie est collectée au même moment que les déchets ménagers. L’acteur principal est le service public ou une personne morale mandatée par celui-ci. Ils sont appelés DMA ou Déchets Ménagers et Assimilés.

La valorisation des déchets d’activité économique

La valorisation des déchets dits économiques est un enjeu environnemental considérable. Elle est garante d’un écosystème en parfait équilibre et aide à offrir aux générations futures de meilleures perspectives. Elle ne doit pas être prise à la légère et est l’affaire de tous. Cette valorisation ne peut se faire sans recycler les déchets de quelque nature qu’elle soit. Elle peut se faire également par élimination ou isolement de ces déchets. L’élimination engendrant des coûts non négligeables, elle est dédaignée par certaines industries. Au lieu de cela, les acteurs économiques promeuvent le fait de tirer une valeur d’échange positive.